Muriel Carrère Docteur en psychologie, Sophrologue certifiée et Hypnothérapeute

email : muriel@bulle-de-serenite.fr , téléphone : 06 38 61 86 04, adresse : 13 rue des Mûriers 75020 Paris

BIEN-ÊTRE OU MIEUX-ÊTRE ?

Soleil mieux-être

Le bien-être est défini comme « l’état agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et du calme de l’esprit »[1]. Cet état agréable peut être vu comme une sensation d’harmonie corporelle et mentale. Cependant, cette harmonie ne peut durer éternellement :

  • les besoins du corps créant des tensions et devant être régulièrement comblés pour les faire disparaître ;
  • l’esprit étant accaparé par le quotidien et tendant à voir uniquement ce qui ne va pas.

C’est pour cela que je préfère parler de mieux-être. Le mieux-être est défini comme « un état positif qui permet à chaque individu de tendre vers un équilibre. La personne est dans un processus dynamique, elle agit en utilisant son potentiel afin de développer une vie de qualité, épanouissante pour elle-même et en harmonie permanente avec son environnement »[2]. Cet équilibre peut se maintenir de manière durable.

Atteindre un mieux-être nécessite d’y travailler. Pour cela, il vous faut d’abord prêter attention à votre corps. Votre corps vous parle, prenez le temps de l’écouter. Avez-vous déjà essayé de vous détendre réellement, d’identifier les zones de tensions pour arriver à mieux les relâcher ? C’est un travail indispensable pour atteindre un mieux-être. Ensuite, vous pourrez vous focaliser sur votre esprit, votre mental. Il s’agira alors d’apprendre à voir le positif plutôt que le négatif. En faisant cela, vous ressentirez cet état de mieux-être, vous pourrez alors vous laisser porter par le fleuve de la vie et en accepter les méandres. Agir sur votre corps et sur votre mental vous permettra d’agir sur vos émotions. Les émotions étant générées par la pensée et vécues dans le corps.

La sophrologie agit :

  • Sur le corps : elle permet une meilleure conscience corporelle pour identifier où sont les tensions et apprendre à les relâcher ;
  • Sur le mental : elle permet une meilleure connaissance de ses pensées, aide à identifier celles qui sont négatives et à opter pour en créer d’autres plus positives ;

Ceci permet d’agir sur vos émotions : si votre corps va mieux et si vos pensées sont positives alors vos émotions s’apaiseront.

En ce début de printemps, agissez, optez pour le mieux-être et améliorez la qualité de votre vie de manière durable.

[1] Larousse

[2] Sophrologie – Pratiques et perspectives n°14 janv-fev-mars 2017, p.15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *