La sophrologie selon moi

La Sophrologie est une méthode née il y a un peu moins de 60 ans. Elle fait appel à la relaxation musculaire, à la respiration contrôlée et à la visualisation positive.

Le cerveau traite de façon identique les événements imaginés et ceux réellement vécus :

  • si vous avez imaginé une situation désagréable, votre cerveau enregistre ces paramètres et génère de l’appréhension ;
  • si vous avez vécu une situation difficile, le cerveau généralise les ressentis à toutes les situations ressemblant à celle-là.

Un cercle vicieux peut très vite se mettre en place et faire croître votre appréhension.

L’objectif de la Sophrologie est de vous aider à faire face à toutes situations qui vous posent problème. Afin de vous permettre de gérer les différentes manifestations corporelles, émotionnelles et/ou psychiques liées à ces situations, je vous propose des exercices à reproduire quand vous le souhaitez.

La sophrologie est une technique qui permet de prendre conscience de ses ressentis et ainsi savoir ce qui est bon pour soi.

La sophrologie aide à faire émerger vos ressources, vous êtes acteur à part entière de votre mieux être.

La sophrologie appartient aux thérapies brèves c’est un accompagnement de deux mois et demi en moyenne à raison d’une séance par semaine. Vous pouvez utiliser ensuite les exercices proposés en toute autonomie.

L’accompagnement est individualisé et différent pour chaque personne. Les exercices sont personnalisés et adaptés à vos possibilités.

La sophrologie est une technique sans contact physique, je vous guide dans la réalisation des exercices par des démonstrations et des consignes orales.

Elle s’adresse à tout type de public (enfants, adolescents, adultes, seniors), le sophrologue adaptant sa pratique.

Il existe quatre principaux domaines d’intervention :

  • l’amélioration du quotidien (gestion du stress, lâcher-prise, problèmes de sommeil, renforcement de la vitalité, de la concentration, de la mémorisation, etc.)
  • la préparation mentale (passation d’examens, du permis de conduire, préparation d’une prise de parole en public, d’une représentation scénique, accompagnement à l’accouchement, etc.)
  • l’accompagnement d’un traitement médical (rééducation, brûlure grave, cancer, sida, etc.)
  • l’accompagnement d’un comportement pathologique (pulsions, dépendances, phobies)

Le terme Sophrologie a été créé par Alfonso Caycedo en 1960, son étymologie provient de 3 termes grecs : sôs : paix, harmonie, sérénité ; phren : esprit, conscience, cerveau ; et logos : discours, science, étude.

 

La Sophrologie est présentée comme une science de la conscience humaine.

 

Sa devise est « UT CONSCIENTIA NOSCATUR » ce qui signifie Pour que la conscience soit (connue).

 

Les moyens de la sophrologie sont

la respiration contrôlée,
la détente musculaire,
et la visualisation positive.

Les effets sont

la détente,
et la perception de ses ressentis.

Le résultat est la prise de conscience de son potentiel

 

 

La sophrologie s’adresse à tout type de public et le sophrologue adapte sa pratique aux personnes qui le sollicitent (enfants, adolescents, adultes, séniors).