Muriel Carrère Docteur en psychologie, Sophrologue certifiée et Hypnothérapeute

email : muriel.sophrologue1@gmail.com , téléphone : 06 38 61 86 04, adresse : 13 rue des Mûriers 75020 Paris

LA PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DYS AVEC LA SOPHROLOGIE

Sophro et dys

Mercredi 10 octobre avait lieu la douzième journée des troubles dys. A cette occasion voici un article présentant les bienfaits de la sophrologie dans l’accompagnement des personnes souffrant de troubles dys en parallèle des autres prises en charge mises en place.

J’ai pu, au cours de ma pratique, réfléchir et adapter la méthode afin d’accompagner au mieux les enfants et adolescents souffrant de troubles dys.

La sophrologie, comme soutien aux accompagnements mis en place pour la prise en charge de troubles dys, intervient à trois niveaux :

  1. Prise de conscience du schéma corporel à travers des exercices permettant à la personne de réaliser des mouvements associés à la respiration. Ces mouvements peuvent concerner une partie du corps ou la totalité et peuvent être réalisés de manière latérale ou globale.
  2. Gestion du stress et de la fatigue permettant de limiter la sévérité des troubles dys qui augmente en situation de stress ou en état de fatigue. La sophrologie aide la personne à apprendre à gérer ce stress en l’évacuant, en installant un état de calme et en se dynamisant avec des exercices mobilisateurs et des techniques de respiration, elle apprend à gérer sa fatigue.
  3. Acceptation et compensation de ses difficultés permettant à la personne d’être plus réceptive aux prises en charge mises en place.

Les séances de sophrologie vont cibler différents éléments dont l’objectif est d’améliorer le quotidien des personnes en milieu scolaire, professionnel mais également dans sa vie personnelle :

  • La perception du schéma corporel: en améliorant la perception que la personne a de son corps, elle pourra mieux coordonner ses mouvements et mieux s’orienter dans l’espace et le temps. Pour cela, les exercices de sophrologie composés de gestes et de mouvements variés vont lui permettre d’ajouter à la dimension spatiale, une dimension temporelle et séquentielle – les gestes se réalisent dans un ordre précis selon un déroulement particulier. La personne pourra également mieux appréhender les changements de rythme car les gestes des exercices sont répétés plus ou moins rapidement avec des temps de pause et de relative immobilité pouvant s’intercaler entre chaque exercice.
  • L’évacuation des tensions physiques et psychiques: il arrive que la personne ressente, particulièrement en situation de stress, une irrépressible envie de bouger. Si elle ne bouge pas, elle a des sensations désagréables de tensions dans le corps, plus spécifiquement dans les membres supérieurs ou inférieurs. La sophrologie va pouvoir l’aider à évacuer ces tensions physiques liées à la tension psychique générée par la situation stressante. Une fois que la personne saura évacuer ces tensions physiques, elle apprendra à contrôler ses tensions psychiques afin d’éviter toute sensation désagréable.
  • La stimulation de la concentration et de la mémorisation: il arrive qu’une personne souffrant de troubles dys présente également des difficultés d’attention et de concentration sur des temps longs. L’objectif est de lui apprendre à s’ancrer dans le moment présent en faisant abstraction des éléments de distraction autour d’elle. Pour cela, un travail sur les cinq sens pour lui apprendre à les utiliser de façon optimale, y compris en sachant se déconnecter momentanément des stimulations apportées par ses sens sera réalisé. Le développement de cette capacité à se centrer sur le moment présent permettra de développer sa concentration donc d’améliorer sa mémorisation.
  • Le développement de la confiance en soi en prenant conscience des compétences et des capacités développées pour compenser ses troubles dys : Le travail sur les trois premiers points a pour conséquence de développer la confiance en elle, en ses capacités et en ses possibilités de réussite de la personne souffrant de troubles dys .

Les accompagnements sont adaptés au trouble dys concerné, à l’âge du bénéficiaire et à ses capacités. En cela, chaque accompagnement est travaillé pour correspondre aux besoins du bénéficiaire.

Je vous accueille dans un cadre qui vous permet de bénéficier de séances de qualité. Je me déplace également à votre domicile si vous préférez, dans ce cas, selon la distance de votre domicile avec mon cabinet, des frais supplémentaires peuvent s’appliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *